Assurance moto : quelques notions à savoir pour assurer votre moto !

Avoir une moto peut être synonyme de liberté et de voyages rapides. Disposer de toutes les facilités qu'offre ce moyen de transport et l'utiliser en toute sécurité sur la route ou en ville est la combinaison parfaite. Pour cela, il est important de choisir de souscrire une assurance et de s'assurer que la moto est protégée en cas d'incendie, de vol, de collision, entre autres situations.

Pour qui l'assurance moto est-elle recommandée ?

Compte tenu des taux élevés de vol et de cambriolage de ce type de bien, l'assurance moto est actuellement recommandée pour tous. Au 1er trimestre 2018, l'augmentation de ce type de délit a été de 51,7% par rapport à la même période de l'année précédente, ce qui justifie la nécessité de prioriser la protection de vos motos. Faites un tour ici - même pour en savoir plus sur les assurances les plus commercialisé du moment.

Combien coûte l'assurance d'une moto ?

Lorsqu'ils simulent le prix, les assureurs tiennent compte, par exemple, des régions où les vols et les cambriolages sont plus fréquents. Un point important est que vous devez être sincère lorsque vous remplissez le formulaire de simulation d'assurance moto, en répondant correctement à toutes les questions.

Si certaines données du formulaire sont incorrectes, il est possible que la compagnie d'assurance relève l'erreur et vous courez le risque de ne pas recevoir d'indemnisation en cas de sinistre.

Pourquoi est-il important d’analyser soigneusement la police avant de conclure l'affaire ?

Avant de souscrire une assurance moto, il est important de faire quelques recherches et d'analyser quelles sont les couvertures de base et supplémentaires proposées par les compagnies d'assurance. La couverture de base est obligatoire, ce que vous ne pouvez manquer de faire. Des couvertures supplémentaires peuvent être incluses uniquement si vous le jugez nécessaire.

Les garanties de base les plus courantes comprennent le déménagement, l'assistance en cas de panne sèche, l'assistance pour poursuivre le voyage ou pour attendre la réparation de la moto, ainsi que la couverture des dommages totaux ou partiels par incendie, collision, vol ou vol qualifié. Il est donc important d'analyser soigneusement la police avant de conclure l'affaire.