Comment bien nourrir votre chiot de race American Staffordshire ?

Vous venez d'adopter un chiot American Staffordshire, et votre vie est pleine de joie ! Mais à partir de maintenant, il faut le prendre au sérieux, et surtout, il faut le nourrir parfaitement. Tout d'abord, n'oubliez pas que nourrir le chiot American Staffordshire, c'est en fait lui donner une opportunité de grandir. Développer correctement un bon tissu musculaire et une bonne structure osseuse. Alors, cet article vous permettra de savoir comment vous y prendre.

Commencer doucement son alimentation

Habituellement, à l'âge de deux mois environ, les chiots n'auront pas du tout de lait maternel. Par conséquent, nous déterminerons qu'au moment où vous l'adopterez, il sera complètement sevré. Un tour sur https://www.american-staffordshire.fr/ pour tout savoir sur les American Staffordshire
Tout d'abord, il est recommandé de ne pas changer brutalement le régime alimentaire du chiot. Ainsi, vous devriez discuter de ce problème avec le premier propriétaire pour comprendre comment procéder dans les premiers jours. Par ailleurs, si ce dernier adoptait un régime que vous souhaitez changer, cela doit être fait progressivement. Pour le dosage, il faut l'ajuster en fonction de son âge, de sa race, de son poids, de son mode de vie ... Il faut surveiller la bonne croissance de l'animal. En effet, lorsqu'il atteindra 90% de son poids corporel final, il sera nécessaire de passer à une alimentation « adulte ».

Répondez à ces besoins nutritionnels

Indépendamment de la race ou du poids, la nourriture de votre chien doit maintenir un bon équilibre. Par ailleurs, elle doit être riche en protéines, vitamines, minéraux et divers nutriments pour favoriser la croissance du chien. Voici les nutriments les plus importants dont les chiots américains Staffordshire ont besoin :

  • Les protéines sont essentielles au développement des tissus, des organes et des muscles. Ces protéines aideront également à combattre la maladie. Les protéines doivent maintenir une qualité élevée et représenter plus de 25% de la quantification.
    Par conséquent, la consommation complète de viande ne convient pas pour provoquer des mouvements spontanés, sévères et bien sûr des problèmes osseux.
  • Les glucides jouent également un rôle important dans la croissance de votre chiot. Ceux-ci se trouvent généralement dans les céréales.
  • Les acides gras essentiels sont essentiels au développement du système nerveux et immunitaire. Ils doivent être choisis comme sources d'énergie et non comme glucides.

En somme, pour le bien-être de votre chiot, vous devez respecter les recommandations ci-dessus.