Devenir propriétaire : grâce aux dispositifs d’accession sociale

L’accession à la propriété est un souhait pour de nombreux ménages. Alors pour devenir propriétaire sans apport, il faut alors tenter d’obtenir un prêt finançant l’intégralité du projet. Il faudra faire valoir d’autres gages de sécurité, comme le montant et la stabilité des salaires, une possibilité de caution.

Comment devenir propriétaire de sa location ?

La location-accession permet à un locataire d’acheter un logement après l’avoir loué pendant une certaine période déterminée à l’avance. La location-accession permet ainsi de devenir propriétaire en deux temps. La première phase d’acquisition consiste à louer le bien immobilier pendant une certaine durée. Toutefois, le prix est souvent un obstacle pour devenir propriétaire. D'autres informations sont à voir ici

Quelles sont les obligations ?

Certaines étapes sont primordiales pour devenir propriétaire. Entre autres étapes il y a l’offre d’achat, le choix du notaire, le compromis ou la promesse de vente, l’offre de prêt, l’acte de vente, la remise du prix.

Être propriétaire grâce à PSLA

Le Prêt Social Location Accession (PSLA) est un prêt conventionné que peuvent distribuer les établissements bancaires aux opérateurs de logements PSLA. De plus, ce prêt social s’adresse à des ménages sous plafonds de ressources qui achètent leur logement neuf situé dans une opération agréée par l’Etat pour être éligible aux financements du PSLA.

Les avantages

Devenir propriétaire grâce à l’accession sociale permet de bénéficier de nombreux avantages : Un taux de TVA réduit à 5.5%, une minoration du prix de vente d’au moins 1 % par an de location, l’exonération de taxe foncière pendant 15 ans, l’absence d’intérêts intercalaires (le fait de rembourser les appels de fonds au fur et à mesure de l’avancée des travaux), le bénéfice d’un dispositif de sécurisation de l’accession, une garantie de relogement, une garantie de rachat de votre logement durant 15 ans, une assurance revente (indemnisation de la moins-value en cas de revente à perte).