Que faire quand on souffre de lombalgie ?

La lombalgie est généralement liée à des activités physiques intenses. Lorsqu’elle est déclenchée, elle entraîne de fortes douleurs et rend même impossible parfois tout mouvement du dos. Il existe heureusement des moyens pour se traiter et récupérer de ce problème.

Se masser

Le massage est très efficace pour soulager des douleurs lombaires. Pour s’automasser, il suffit de placer ses mains sur muscles lombaires de chaque côté de la colonne vertébrale. Ensuite, enclencher des mouvements de friction plus ou moins appuyés. Ce mouvement continu suffit pour soulager en quelques secondes. Le malade peut se masser lui-même ou se faire aider par un autre. Pour se coucher, il est important de le faire sur le côté. Aussi, l’oreiller utilisé doit être assez confortable et adapté comme les génériques : cliquez ici maintenant. Ainsi, les oreillers ergonomiques sont les plus conseillés.

Éviter le repos total

Dans le traitement d’une lombalgie, le repos total n’est pas une bonne option. Il est plutôt recommandé de se maintenir en mouvement pour vite récupérer. De plus, il est capital de veiller sur ses pas pour éviter une chute éventuelle. Par ailleurs, il est possible de poursuivre ses activités habituelles, à condition qu’elles n’abîment pas à nouveau l’état du patient. D’ailleurs, les mouvements douloureux sont à éviter. Ainsi toute activité nécessitant des mouvements brusques est déconseillée dans le traitement de la lombalgie.

Faire du yoga

Le yoga est l’exercice idéal pour soulager des maux lombaires. Cette activité peut diminuer les tensions accumulées au niveau de la colonne vertébrale et détendre ainsi le malade. Il est même conseillé de privilégier la « posture de l’enfant » et celle du « chien-tête en bas ». Toutefois, si les douleurs persistent malgré ces efforts, il serait mieux de voir un kinésithérapeute. Mais avant cela, il faudrait d’abord consulter son médecin traitant. Cela permettra de suivre le parcours de soin et de bénéficier des traitements convenables.